FR / EN  



Henri Cartier-Bresson

La collection Sam, Lilette
et Sébastien Szafran


18 novembre 2005 – 19 février 2006
ouvert tous les jours de 10 heures à 18 heures
 

Ce sont 226 photographies qui racontent l’histoire d’une longue amitié entre trois familles : Sam, Lilette et Sébastien Szafran; Henri Cartier-Bresson et Martine Franck - Cartier-Bresson; Léonard et Annette Gianadda. Pour preuve, rappelons : l’exposition d’Henri Cartier-Bresson " dessins et photos " en 1989, celle de Sam Szafran en 1999, les portraits de Léonard par Henri (1994), le dépôt de la Collection Franck par Evelyn Franck, la mère de Martine Franck - Cartier-Bresson (1998), et enfin la commande à Sam Szafran et Joan Gardy-Artigas de deux céramiques monumentales Escalier et Feuillages pour deux murs extérieurs du Parc de sculptures de la Fondation. Enfin la mise en dépôt permanente par la famille Szafran à la Fondation Pierre Gianadda de cette collection exceptionnelle de photographies, sans doute le plus bel ensemble en mains privées.

Toutes ces épreuves en noir et blanc ont été offertes à Sam, Lilette et Sébastien par Henri Cartier-Bresson au gré d’une amitié de trente ans nourrie de dialogues passionnés, de repas partagés, de balades dans Paris, de fâcheries aussi … De manière étonnante cette collection est un reflet assez fidèle de l’ensemble de l’œuvre d’Henri Cartier-Bresson. Ainsi pourra-t-on découvrir photos de jeunesse, grandes rencontres, moments historiques, paysages proches, pays lointains, visages aimés et aussi des artistes, Pierre Bonnard, Henri Matisse, Alberto Giacometti, Francis Bacon, Richard Lindner, Lap Sze-To… ; des écrivains, James Lord, René Char, Gérard Régnier, dit Jean Clair, Louis-René des Forêts (complétés de quelques clichés signés d’amis communs : Man Ray et Robert Doisneau, sans oublier Martine Franck)… Beaucoup de photos sont dédicacées. Jeux de mots, calembours ou vers d’écolier, ces inscriptions évoquent une conversation fraternelle qui s’est interrompue à la disparition d'Henri.

Après l’inauguration en 2003 de la Cour Chagall, la Fondation Pierre Gianadda s’enrichit aujourd’hui du Pavillon Szafran.


Escalier et Feuillages

Deux céramiques monumentales de Sam Szafran et J. Gardy-Artigas qui complèteront le parc de sculptures de la Fondation en apportant sur les murs extérieurs du Pavillon Szafran une gamme chromatique exceptionnelle, en compositions horizontales, emblématiques du talent de Sam Szafran : la première, Escalier inaugurée le 19 novembre 2005 ; la deuxième, Feuillages, actuellement en cours de réalisation, sera installée au printemps 2006. Chacune composée de 220 carreaux peints à la main de 33 x 33 cm. forme un décor de 3.50 x 7.50 m.

Pour sa première expérience de céramique monumentale, Sam Szafran a choisi de collaborer avec Joan Gardy-Artigas. Ce dernier qui, après son père Josep Llorens-Artigas a également été le céramiste de Joan Miró, a créé un atelier de céramique à la mémoire de son père : la Fundacio Tallers Josep Llorens-Artigas à Gallifa dans la province de Barcelone, reconnue dans le monde entier.

Rappelons que la Fondation Pierre Gianadda présente dans ses jardins une collection permanente de sculptures rassemblant les artistes majeurs du XXe siècle : Arman, Arp, Bourdelle, Brancusi, Calder, César, Chagall, Chillida, De Saint Phalle, Dubach, Dubuffet, Elisheva, Erni, Ernst, Lalanne, Maillol, Marini, Miró, Moore, Penalba, Poncet, Richier, Rodin, Rouiller, Segal, Tommasini, Venet. Les œuvres se découvrent au détour des allées du grand parc arborisé, ponctué des vestiges archéologiques dans le panorama spectaculaire des montagnes valaisannes.


Commissaire de l’exposition: M. Daniel Marchesseau, Conservateur général du Patrimoine.




Le catalogue de l’exposition Henri Cartier-Bresson (320 pages) reproduit en bichromie toutes les photos exposées, avec des textes de Martine Franck, Sam Szafran, Jean Clair et Daniel Marchesseau. Prix de vente CHF 45.-- (env. € 30.–).




L'expositon Henri Cartier-Bresson
la Collection Franck
le Parc de sculptures
le Musée gallo-romain et
le Musée de l'automobile


sont ouverts tous les jours
de 10 h à 18 h
du 18 novembre 2005 au 19 février 2006



Un soutien de: