FR / EN  


Icônes russes, les Saints

Galerie nationale Tretiakov de Moscou




15 décembre 2000 - 17 juin 2001
chaque jour de 10 h à 18 h.



Après les expositions Chagall en Russie, Gontcharova et Larionov, Icônes russes, Kandinsky et la Russie, pour sa cinquième collaboration avec la Fondation Pierre Gianadda, la Galerie nationale Tretiakov - le célèbre musée de l'art russe à Moscou - déploie à Martigny, une fois de plus, une partie de son patrimoine religieux le plus précieux.

Une soixantaine d'oeuvres du XIVe au XXe siècle représentant les images des saints de l'Eglise d'Orient, peintes à Pskov, Novgorod, Iaroslavl, Tver ou Moscou, seront exposées du 15 décembre 2000 au 17 juin 2001 dans les différents espaces de la Fondation.Cette deuxième exposition d'icônes à Martigny dévoilera toute une vision de l'art religieux groupé sous le thème Les Saints russes.Elle donnera un riche aperçu des nombreuses facettes de l'évolution spirituelle et stylistique ainsi que de la profonde originalité de l'école iconographique de la Russie. "Le Monde invisible de la gloire divine n'a pas été le seul à trouver son expression dans l'icône russe.

D'une part, la paix éternelle de l'au-delà; de l'autre, un monde qui cherche, mais qui n'a pas encore trouvé Dieu, une existence chaotique, pécheresse, souffrante, mais qui aspire au repos en Dieu" (Eugène Troubetzkoï). A travers les images des saints et les représentations d'événements réels resurgit l'histoire légendaire de la Russie. sSouvent, l'iconographie ajoute une scène de la vie courante et l'intègre au monde mystique. Le sujet du chef-d'oeuvre La Bataille des Novgorodiens contre les Souzdaliens, fondé sur un fait historique datant de 1170, est interprété par le maître novgorodien du XVe siècle avec une imagination et un réalisme remarquables. Le même thème est représenté sur l'impressionnante fresque géante quadripartite du XVIIe siècle (214 x 636 cm), provenant d'une église de Iaroslavl, aujourd'hui détruite.

Ces deux chefs-d'œuvre sont montrés pour la première fois hors de Russie, ainsi qu'une dizaine d'icônes restaurées spécialement pour cette exposition qu'accompagnera un catalogue richement illustré.

Le catalogue de l'exposition Icônes russes, les Saints est largement documenté avec des textes de présentation, bibliographie ainsi que des notices pour toutes les oeuvres exposées reproduites en couleurs (CHF 45.-, environ € 30.-).

Commander le catalogue

 



 

Ivan Grekov.
Saint Alexandre Nevsky et Saint Théodore Stratelate sur le fond de la Laure de Saint Alexandre Nevsky. XVIII siècle 63.5x49.5


Bataille des defenseurs de Novgorod contre les Souzdaliens.
Milieu du XV siècle. Novgorod. 133x90