FR / EN  



Diego Rivera - Frida Kahlo


24 janvier - 1er juin 1998
chaque jour de 10h à 18h.



Pour marquer son vingtième anniversaire, la Fondation Pierre Gianadda à Martigny présente une double exposition consacrée au célèbre couple de peintres mexicains. Il s'agit d'un véritable événement car, à ce jour, ni Diego Rivera ni Frida Kahlo n'ont été exposés en Suisse et, jusqu'à présent, aucune exposition commune des deux artistes n'a jamais eu lieu...

C'est la première exposition de ces artistes en Suisse.Il s'agit d'un véritable événement car leurs oeuvres, classées trésor national au Mexique, émanent d'un couple engagé poli-tiquement et artistiquement, et qui incarne, sous les feux de l'actualité post-révolution- naire éclairée par l'idéal communiste, le retour à la conscience nationale et le combat pour la culture mexicaine et amérindienne. "Donner à voir" à travers le regard conjoint de deux artistes prépondérants dans le panorama culturel du XXe siècle et suivre, dans un parcours chronologique, deux tempéraments créatifs, forts, opposés et accentués par une vie conflictuelle et complexe: tel est le propos de l'exposition.

Lui, Diego Rivera, peintre muraliste, dessinateur, graphiste, illustrateur, architecte et sculpteur est certainement l'artiste latino-américain le plus connu mais non le moins controversé.Apès une formation classique, à vingt ans, il part pour l'Europe, s'établit à Paris, plus précisément à Montparnasse, où il rencontre Modigliani, Mondrian, Picasso, Breton, mais aussi Ehrenbourg et Trotski. Grâce à Angelina Beloff, sa première compagne, puis Marevna Vorobiev, il pénètre le cercle de la colonie russe. La découverte des oeuvres de Goya et du Greco lors d'un passage en Espagne le marque profondément. En 1913, à Paris toujours, il s'exerce au cubisme analytique dont il donne une version si personnelle qu'elle lui vaut critique et polémique, jusqu'à opérer une scission avec ses amis. Il se remet alors sur la voie de la peinture figurative et découvre l'oeuvre de Cézanne, tandis qu'Ingres et Renoir viennent également influencer sa vision du portrait. En 1921, retour au pays, encouragé par l'évolution politique et sociale du Mexique où l'attire le vaste programme d'éducation populaire dont il va devenir, avec les commandes de peintures murales, le principal instrument de propagation.

Sur le chantier de sa première fresque, elle est là. Elle, Frida Kahlo, celle qui deviendra sa femme, son inspiratrice, sa "colonne vertébrale".

Une étudiante alors, de vingt ans sa cadette, la future artiste dont les souffrances physiques et psychologiques nourriront autant l'oeuvre que la légende. Face à Diego, voyageur cosmopolite, peintre social, porte-parole et personnage adulé de la vie mondaine: Frida, immobile, "militante intérieure" qui n'est jamais sortie de son pays, ancienne étudiante en médecine tout entière concentrée sur l'être humain dans sa dimension individuelle. Fille de photographe attachée sa vie durant à faire son autoportrait, elle avoue: "Je peins ma réalité. Je peins ce que je vois, je ne connais rien d'autre." Quand Diego Rivera dit de Frida Kahlo: "A travers ses représentations, elle brise les tabous du corps féminin et de la sexualité féminine" Le peintre officiel lui donne sa mesure universelle.

Deux regards, un couple qui laisse une oeuvre reflétant toutes les agitations de ce siècle. C'est donc un itinéraire rétrospectif que nous proposons à travers les oeuvres de chevalet des deux artistes: peintures, dessins et aquarelles, ainsi que le témoignage des plus grands photographes de l'époque, dans l'éclairage de leur actualité.

Le catalogue de l'exposition "Rivera - Kahlo" est largement documenté avec des textes de présentation, biographies, bibliographies, reproduit en couleurs toutes les oeuvres exposées ainsi que des notices (CHF 45.-, environ € 31.50).

Commander le catalogue





 

Diego Rivera
Autoportrait Aquarelle sur toile 1949 31 x 26,5 cm Collection particulière, Houston, Texas, USA


Frida Kahlo
Le cerf blessé Huile sur masonite 1946 22,4 x 30 cm Collection Carolyn Farb, Houston, Texas, USA


Diego Rivera
Portrait d'une femme, Madame Zetlin Gouache sur papier 1916 16 x 13 cm Collection Ferrand-Eynard, Paris


Frida Kahlo
Autoportrait avec Itzcuintli-Chien Huile sur toile v. 1938 71 x 52 cm Collection particulière, USA